Prise en charge des lésions bénignes :

 

La prise en charge se fait par coelioscopieLa coelioscopie consiste a acceder a la cavité abdominale sans ouvrir la paroi abdominale. Lire la suite , par laparatomieActe chirurgical consistant en l'ouverture de l'abdomen par une incision laissant le passage direct à d'autres actes chirurgicaux sur les organes abdominaux et pelviens. et par hystéroscopieL’hystéroscopie consiste à examiner l’intérieur de l’utérus. Lire la suite 

  • Fibromes (Myomes) utérins : tumeurs bénignes développées à partir du muscle utérin (myomètre) et du tissu fibreux de l'utérus. Les fibromes sont sous l'influence des hormones féminines. Leur traitement est souvent chirugical en fonction de différents critères: l’age de la patiente , taille nombre et localisation des fibromes. Le traitement chirurgical consiste en la myomectomie qui peut se faire soit en empruntant les voies naturelles par Hysteroscopie soit par coelioscopie ou laparotomie. Dans d’autres cas ,une hystérectomie peut s’avérer nécessaire.
  • Polypes utérins : excroissances qui se développent au dépends de la muqueuse du corps utérin (endomètre) ou aux dépends de la muqueuse du col utérin (endocol). Ces excroissances sont des tumeurs bénignes. Elles se traitent généralement par Hysteroscopie
  • Adénomyose : développement de muqueuse endométriale normale dans le myomètre (= paroi musculaire de l’utérus). Le traitement de première intention est médical avec la prescription de progestatifs, mais nécessite souvent une prise en charge chirurgicale par hysteroscopie soit par hysterectomie

Prise en charge des frottis pathologiques :

Le frottis est un prélèvement cytologique au niveau du col utérin . Il sert a prévenir le cancer du col de l’utérus .

Il met en évidence les dysplasies du col de l’utérus qui correspondent a des états précancéreux. Dans ces cas, un bilan plus approfondi comportant une colposcopie et des biopsies est nécessaire.

Le traitement des dysplasies est généralement simple. En fonction du stade, un traitement par laser du col, soit par conisation doivent etre proposés


Prise en charge de lésions cancéreuses :

La prise en charge des cancers gynécologiques se fait exclusivement dans le cadre d’une équipe multidisciplinaire comportant des chirurgiens gynécologues , un oncologue médical, un anatomopathologiste, un radiologue et un radiothérapeute. Une équipe composée de psychologues et d’infirmières spécialisées est également a l’écoute des patientes.

Tous les dossiers sont discutés en RCP (Réunion de concertation pluridisciplinaire) afin d’apporter les soins les plus adaptés en suivant les recommandations nationales.

La coeliochirurgie joue un role clé dans la prise en charge des cancers pelviens ce qui permet des suites opératoires plus simples et des durées d’hospitalisation plus courtes

  • Cancer de l’endomètre : il s’agit après le cancer du sein du cancer le plus fréquent chez la femme. Il survient dans 80% des cas après la ménopause. Le traitement est d’abord chirurgical dans la majorité des cas. Celui-ci est pratiqué le plus souvent par coelioscopie mais peut nécessiter une laparotomie. En fonction du stade , une radiothérapie, une curiethérapie voire plus rarement une chimiothérapie peuvent etre discutées en RCP
  • Cancer du col utérin : Son incidence diminue depuis le dépistage systématique par frottis. Son traitement est complexe et associe un traitement chirurgical ,une association radio-chimiothérapie et une curiethérape.La séquence thérapeutique est fonction du stade de la maladie.

Dr BOILEAU - Dr MERMET - Dr NIKOLITCH - Dr TARDIF
Médipôle de Savoie
Avenue des Massettes
73190 Challes-les-Eaux